Meilleurs films de montagne Ski

10 films de ski à (re)voir pour s'évader en montagne

-

France

Fin prématurée de la station de ski, confinement chez soi obligatoire, sorties en montagne interdites, qu'à cela ne tienne : voilà une sélection de films pour s'évader en montagne... depuis votre salon ! Pour tous ceux qui rêvent de grandes étendues, de pentes vertigineuses et de poudreuse bien fraîche, je vous présente dans cet article mes films préférés de ski et snowboard disponibles gratuitement en ligne.


> Si ce style d'articles t'intéresse, n'hésites pas à suivre ma page Facebook et mon compte Instagram pour être tenu informé de mes prochaines sélections de films outdoor. 
Section suivante

1. La Liste

Skieur : Jérémie Heitz

Durée : 47 minutes


Jérémie Heitz redéfinit les standards du ski extrême en mêlant pente raide et freeride dans ce film qui comporte certaines des plus belles descentes à ski des Alpes, comme l'Ober Gabelhorn, le Cervin ou le couloir Gervasutti. L'objectif du freerider suisse est clair : gravir quinze sommets de 4000 mètres afin de pouvoir dévaler les plus grandes faces des Alpes, pour notre plus grand plaisir !

Ce film avait scotché tous les passionnés de ski en 2016. Un deuxième opus est d'ailleurs prévu pour automne 2020.

Section suivante

2. Zabardast

Skieurs : Léo Taillefer, Thomas Delfino, Zak Mills, Helias Millerioux, Yannick Graziani, Jérôme Tanon

Durée : 54 minutes


Zabardast se présente comme le carnet de voyage intime d'une expédition freeride spectaculaire en plein coeur du massif du Karakoram, au Pakistan. Pendant cinq semaines, on suit le périple d'une bande d'alpinistes et de riders qui partent à l'assaut d'une des plus belles et plus lointaines montagnes à skier au monde : la tour nord de Biacherahi. Culminant à 5880m, elle n’a jamais été skiée.

Un film bluffant et vertigineux, une histoire très bien racontée et une incroyable aventure !

Section suivante

3. 4 Faces

Skieur : Paul Bonhomme

Durée : 44 min

Paul Bonhomme, guide de haute montagne et skieur de pente raide, se lance dans le projet fou de rider les 4 faces de la fameuse Aiguille Verte au dessus de Chamonix, en une seule journée. Au delà de la performance inédite, c'est également un film sur le travail de deux passionnés d'images, Pierre Chauffour et Julien Ferrandez, loin des grosses productions classiques : sans gros moyens de production, sans hélicoptère, sans dépose de matériel, sans sponsor et avec un financement participatif.

Section suivante

4. Félicité

Skieurs : Pierre Hourticq, Jérémie Heitz, Victor de Le Rue, Yannick Boissenot

Durée : 13 minutes


Si la montagne parlait, qu'est ce qu'elle dirait ? Pierre Hourticq parvient à amener une vraie profondeur à ce court-métrage tourné comme une leçon énoncée par la montagne, qui met en garde, en voix off, contre ce qu'elle peut offrir mais aussi reprendre. Le guide chamoniard Pierre Hourticq accompagné de ses amis Jérémie Heitz, Victor de Le rue et Yannick Boissenot l'ont bien en tête lorsqu'ils dévalent la face nord de la Tour Ronde (3792 m) et du Pain de Sucre (3607 m) dans le Massif du Mont-Blanc. Ils nous rappellent à travers ces images incroyables les raisons qui peuvent amener ces sportifs à explorer ces montagnes, aussi belles que dangereuses.

Un film original, qui fait réfléchir, en apportant de la fraîcheur et un angle de vue pertinent, tout cela sur fond d'images sublimes.

Section suivante

5. Lhotse

Skieurs : Hilaree Nelson, Jim Morrison

Durée : 23 minutes


Ce film retrace la première descente intégrale à ski du Lhotse (8516m) par les américains Hilaree Nelson et Jim Morrison en septembre 2018. Une ligne qui fait à la fois rêver et trembler, un défi plusieurs fois tenté par le passé, mais encore jamais réalisé jusqu'à maintenant. On y voyage de Namche Bazar (3440m) jusqu'au sommet de la quatrième montagne la plus haute au monde, l'Himalaya. Partis du camp 3 à 7200 mètres, ils sont arrivés au sommet après plus de douze heures d'ascension avec oxygène, accompagnés de deux sherpas et de deux cameramen, Dutch Simpson et Nick Kalisz, à qui l'on doit ces images impressionnantes tournées à plus de 8000 mètres dans des conditions difficiles.

Avec une descente très raide de 2100 mètres de dénivelé, aucune erreur n’était permise. Les 700 premiers mètres se déroulent dans un couloir très engagé, la "dream line" du Lhotse, avec un passage très étroit de moins de deux mètres à plus de 50 degrés, à 8200 mètres d'altitude. Des images spectaculaires entre couloirs impressionnants, pentes immaculées et lever de soleil à 8000 mètres.

Section suivante

6. Few Words

Skieur : Candide Thovex

Durée : 59 minutes


Ce superbe documentaire retrace la vie du skieur Candide Thovex, la légende française du ski qui a tout gagné dans toutes les disciplines en ski. Avec des images d'archive inédites, l’enfant originaire de la Plagne revient sur ses réussites en compétition, sur sa reconversion et nous parle surtout de la beauté du ski. Un superbe film sur la vie de ce génie avec des images d'action sublimes tournées sur le massif de la Balme au Canada ou encore en Autriche pour illustrer tout ça. Bien que datant de 2012, le documentaire n’a pas pris une ride et le skieur nous étonne toujours.
Section suivante

7. Shelter

Skieurs : Thomas Delfino, Mathieu Schaer, Levi Luggen, Jeremy Jones, Léo Taillefer

Durée : 45 minutes


Cinq amis décident de revenir à l'essentiel et de parcourir les Alpes avec leur board et leurs peaux à la découvertes des secrets des sommets les moins accessibles, loin de la cohue des stations de ski.

S'inscrivant dans une tendance respectueuse de la montagne, sans hélicoptère, remontées mécaniques ou motoneige, ce film engagé cherche à sensibiliser le public aux conséquences du réchauffement climatique sur la montagne et alerte sur la nécessité d'agir au plus vite.

Passionnés par la montagne, ces cinq amis adeptes de snowboard et splitboard, se retrouvent de refuge en refuge. Tout en observant les impacts du dérèglement climatique sur la montagne, ils se rendent compte de la nécessité de changer leur manière d'appréhender la montagne et vivre leur passion.

Section suivante

8. Natural Mystic

Skieur : Sam Favret

Durée :  4 minutes


Pas de musique, pas de paroles, pas d'explications, juste le son de la neige et la pureté des lignes de Sam Favret dans le massif des Aiguilles Rouges à Chamonix. Fils de guide de haute montagne, Sam Favret a grandi à Chamonix, et c'est là bas qu'il nous emmène dans ce film minimaliste de quelques minutes où le bruit du vent et des skis sur la neige occupe la bande son. Filmé entièrement par un drone, on découvre les talents du skieur et la beauté de la montagne depuis les airs. C'est aussi l'occasion de se rendre compte de la transformation des films de ski depuis l'utilisation du drone.

Section suivante

9. Peak Obsession

Skieur : Cody Townsend, Jeremy Jones

Durée : 32 minutes


Avec son projet "The Fifty", le skieur freeride Cody Townsend part à la conquête des 50 sommets les plus emblématiques d'Amérique du Nord. Des faces exigeantes qui ont toujours été skiées avec l’aide d’un hélicoptère, un moyen de transport que Cody Townsend estime dépassé. Il a donc souhaité changer les codes et a troqué hélicoptère et équipe de tournage contre peaux, crampons et piolets. Dans Peak Obsession, Cody va tenter de skier la face mythique de Meteorite Mountain et Pontoon Peak, deux grands sommets d'Alaska, accompagné du snowboardeur Jeremy Jones. Réveil à 2h du matin, traversée de rivières, ours sur le chemin, marche de 10 kilomètres dans le noir, montée de 2000 mètres... c'est une vraie aventure qui attend nos deux skieurs avant de pouvoir entreprendre leur descente en ski ! Ou quand le ski n'est pas simplement descendre, mais rejoindre le sommet et atteindre ses rêves : un vrai film de montagnards avec des ingrédients simples, loin des grosses productions habituelles.

Section suivante

10. Frozen minds

Snowboardeur : Victor de Le Rue

Durée : 33 minutes


Freestyle, backcountry, freeride : ce film mêle les trois passions du snowboardeur Victor de Le Rue originaire des Pyrennées. Il a beau avoir dévalé les plus belles pentes du monde, du Japon à la Chine, en passant par l'Alaska, c'est Chamonix, en France, qui l'inspire plus que tout. C'est donc l'endroit qu'il choisit comme terrain de jeu pour ce film à base de lignes renversantes, de jumps à couper le souffle et d'expérimentations inédites (décollage de l'Aiguille du Plan en parapente), narré par son frère triple champion du monde de freeride Xavier de Le Rue. Avec son ami d'enfance Pierre Hourticq, guide de haute montagne, qui apparaît dans le film Félicité dont je vous parlais plus haut, ils dévalent les pentes raides et tracent dans la poudreuse, dans un décor montagneux les plus beaux au monde...
Section suivante

Bonus : Imagination

Skieur : Tom Wallisch

Durée : 5 minutes


Et pour finir je voulais quand même vous mettre ce film de quelques minutes qui met le sourire aux lèvres et qui est plutôt d'actualité... on se reconnait bien dans l'enfant rongé par l'ennui, dont la journée maussade est illuminée par l'apparition du skieur freestyle américain Tom Wallisch, avec son style unique, qui dévale toits, escaliers et rues.

Section suivante

J'espère que cette sélection de films vous aura plu et que vous vous laisserez tenter par certains d'entre eux, pour voyager et rêver... depuis votre canapé !


N'hésitez pas à suivre ma page Facebook et mon compte Instagram pour être tenu informé de mes prochaines sélections de films outdoor (surf, escalade, kayak, slackline, alpinisme...) !

Partager sur

Articles

similaires

Voir plus d'articles

Abonne-toi !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir une meilleure expérience utilisateur.

CGU Contact

Made with ♡️ by C.L.

Clairexplore © 2018 - 2021